Vie des stades

Tokyo dévoile son stade olympique

Posté le 19 décembre 2019 à 11:43 par

Le 15 décembre dernier, le Japon a enfin terminé les travaux de son site principal, 7 mois avant la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de 2020.

Construit sur le site de l'ancien stade national utilisé pour les Jeux olympiques de Tokyo en 1964, le Stade National du Japon a 5 étages au-dessus du sol et deux en dessous, avec de la verdure plantée sur les ponts pour fournir de l'ombre au soleil brûlant de l'été. Le stade accueillera les cérémonies d'ouverture et de clôture ainsi que les événements phares d'athlétisme ; hormis le marathon.

Le stade a surtout connu des rebondissements, comme en 2015 avec l'abandon du projet de Zaha Hadid pour être ensuite repris par l'architecte Kengo Kuma, puis les révélations en 2017 sur l'exploitation du bois malaisien. L'enceinte a aussi connu un rabaissement général de sa hauteur, 47 mètres au lieu des 70 mètres initialement prévus. Le stade devait aussi accueillir la Coupe du Monde de Rugby 2019.

Pour finir le budget, le Japon a du investir pas moins de 1,45 milliards de dollars.

Le stade sera inauguré officiellement le 21 décembre prochain en présence du sprinter Ulsain Bolt, pour un relais spécial.

< Christchurch valide son projet de stade
La troisième ville néo-zélandaise a donné son feu vert pour redevenir une place importante du pays.
Johan Cruijff ArenA se charge avec les voitures >
Le stade de l'Ajax d'Amsterdam innove encore avec un service de charge bidirectionnelle entre l'ence...