Technologie

L'air conditionné du Qatar 2022 par Dr Cool

Posté le 19 décembre 2019 à 18:26 par - Source : SC

Le docteur Saud Abdulaziz Abdul Ghani est l'homme derrière la technologie de rafraichissement des stades de la prochaine Coupe du Monde de football. Découvrons sa technologie en vidéo.

Avec l'aide de l'Université du Qatar, le docteur a développé un système permettant d'utiliser un stade comme l'Al-Wakrah Stadium, toute l'année, malgré le fait qu'il soit au milieu du désert. Il s'est inspiré de ses travaux sur le système de climatisation de la Ford Mondeo ; l'air frais est envoyé, puis récupéré, refroidi et renvoyé. Le tout en essayant de consommer le moins possible d'énergie, et de profiter de l'architecture même du stade pour la circulation de l'air.

Ce système doit consommer 40% d'énergie en moins que des systèmes actuels, et devrait permettre de faire baisser la température de 5 degrés, en l'allumant que deux heures avant le début d'une rencontre ; en 2022, les stades devraient proposer une température ambiante entre 18 et 25 degrés.

Cette solution composée de tuyaux d'aération répartis dans tout le stade et sous les sièges des spectateurs, doit équiper l'ensemble des huit stades prévus pour la Coupe du Monde FIFA de 2022. Mais le projet se veut plus global, et doit aussi aider les autres pays à climatiser au mieux leurs structures sportives dans des milieux arides.

Heureusement que le plus grand événement footballistique de 2022 aura lieu en hiver, le système de climatisation sera moins sollicité, et les spectateurs auront moins de décalage avec la température extérieure.

< Johan Cruijff ArenA se charge avec les voitures
Le stade de l'Ajax d'Amsterdam innove encore avec un service de charge bidirectionnelle entre l'ence...
Colorado Springs présente son futur stade de soccer >
La franchise d'USL Championship a dévoilé les plans de leur futur stade de 8 000 places, en plein ce...