Autour des stades

Les sites de Rio 2016 vont fermer

Posté le 29 janvier 2020 à 20:19 par - Source : Coliseum

Un tribunal brésilien a décidé la fermeture des principaux sites des Jeux Olympiques d’été. En cause, la sécurité des lieux.

En 2014, le Brésil accueillait la Coupe du Monde de Football. Ça devrait être la plus grande fête du ballon rond, dans le pays du football. Hormis la sanglante déculottée de la Seleçao face à l'Allemagne, c'est surtout le coût exorbitant des stades qui a été montré du doigt (1000 ans pour rembourser le stade de Brasilia), certaines installations ont été assez sommaires, voir dangereuses (les escaliers du Maracana version Space Mountain), mais les brésiliens savent tout prendre à la légère et en danse.

Puis, 2016 avec les premiers Jeux Olympiques d'été en Amérique du Sud, rien n'avait changé, le pays a continué dans la corruption, et les travaux bâclés sur des chantiers titanesques que le Brésil et sa population seraient incapables d'assumer, ni utiliser. Le coût des chantiers pour les JO : 12,5 milliards de dollars.

Un juge de Rio de Janeiro a statué sur le fait que les événements majeurs qui ont lieu actuellement dans les installations des JO doivent s'arrêter, la sécurité des spectateurs n'est pas assurée, malgré le fait que les pompiers affirment que les sites sont conformes.

Depuis les jeux, les sites sont sans surveillance, sans entretien, leur dégradation est importante et quasi irréversible sans une nouvelle injection massive d'argent ; du matériel et des câbles électriques disparaissent. De plus, l'entité fédérale chargée de gérer l'infrastructure a expiré en juin 2019.

Encore un beau gâchis pour le pays...

< Accord de financement pour un stade de l'Atlético Mineiro
Le pensionnaire du championnat d'élite brésilien de football a réussi à obtenir une entrée d'argent...
Qatar 2022: Façade d'Al Thumama prête >
L'un des stades de la future Coupe du Monde de Football a enfin son ornement extérieur, dévoilant so...