Projet de franchise MLS à Las Vegas

Sin City, célèbre pour ses casinos, pourrait accueillir un stade de football pour une future franchise de Major League Soccer, mais il reste à régler la question du financement public.

Le projet est dans la mesure de ce qu'on peut retrouver aux Etats-Unis, un stade moderne avec une capacité raisonnable de 24.000 places, et pour un coût de 210 millions de dollars.

Mais, car il y a toujours un mais, le Las Vegas Sun s'est posé six questions, assez pertinentes, sur le pourquoi du comment d'un tel stade dans la ville du jeu.

Tout d'abord les questions habituelles sur le fait que la municipalité va sortir le portefeuille pour soutenir un projet privé, mais qui devrait rapporter de l'argent indirect à la ville et aux commerçants. Rien de nouveau sous le soleil, même si la ville a décidé de jouer la transparence pour expliquer ses décisions, et les habitants de Las Vegas ont été invités à des réunions pour découvrir en détails le projet.

Côté rentabilité, les interrogations demeurent, car la plus grande ville du Nevada possède une caractéristique importante dans le sport nord-américain ; la ville n'a pas de franchise d'une ligue majeure ( MLB, NBA, NFL ou NHL ), malgré les millions de touristes chaque année, et deux millions d'habitants dans Las Vegas et ses alentours proches.

Les développeurs du projet prévoient d'avoir 17.000 spectateurs par match, à $25 la place, avec une forte majorité de latinos, et une bonne proportion de touristes ; sans grosse concurrence d'un autre sport et avec les grosses affiches que proposent la Major League Soccer, les développeurs pensent qu'ils vont arriver à rentabiliser rapidement la franchise.

Si les autres ligues majeures ne sont jamais venues à Las Vegas, il doit bien y avoir quelques bonnes raisons. Affaire à suivre.

< Etat des lieux du Vikings Stadium

Etat des lieux du Nippert Stadium des Bearcats >