A Lyon aussi on change de pelouse

Suite aux pluies diluviennes de cet été, un champignon s'est développé sur la pelouse de Gerland, la municipalité lyonnaise a décidé de la changer avant la prochaine rencontre de l'Olympique Lyonnais.

Après Toulouse, la malédiction des pelouses continue donc en Ligue 1. Cette fois-ci le coupable est le drainage de l'eau pas assez efficace, et permettant, à son insu, à un champignon de se répliquer et mettre en danger la pelouse du Stade de Gerland.

La facture est de 200.000 euros, prise en charge entièrement par la municipalité de la capitale des Gaules, propriétaire de l'enceinte, classée monument historique.

< Projet de nouveau stade pour les Queens Park Rangers

Naming confirmé pour Santiago Bernabeu >