La FIFA réhabilite les stades de Palestine

Depuis lundi, des représentants du football mondial sont en Palestine avec un projet à un million de dollar.

Lors des derniers affrontements, plus des trois quarts des installations sportives de la bande de Gaza ont été détruites. La FIFA a débloqué le mois dernier un budget conséquent qui va permettre à la fédération palestinienne de football de construire pas moins de 20 mini-stades. Monsieur Blatter a promis de venir en Palestine pour inaugurer au moins l'un des terrains.

Une attention toute particulière devrait être portée sur le Stade Palestine, le Faisal Al-Husseini International Stadium, bombardé en 2012. Surtout depuis que l'équipe nationale s'est qualifiée pour la première fois à la Coupe d'Asie des Nations, qui aura lieu cette année en Australie.

< Le retour des Rams à Los Angeles avec un nouveau stade ?

Burger de 1,5kg pour les fans des Packers de Green Bay >