Pas de MLS à Las Vegas ne veut pas dire pas de foot

Las Vegas vient de recevoir une fin de non-recevoir de la part du promoteur de la Major League Soccer ; mais la ville du jeu n'a pas dit son dernier mot dans le monde du football.

En décembre dernier, la municipalité de Las Vegas avait validé le projet de nouveau stade de 24.000 places pour le soccer, dont le coût était estimé à 200 millions de dollars, la ville était prête à investir pas moins de 56 millions. Malheureusement la ligue professionnelle de football, la MLS, a décidé de refuser la mise en place d'une franchise au Nevada, préférant les candidatures de Sacramento et Minnesota pour 2017 et 2018.

Mais le maire de Las Vegas, Carolyn Goodman, ne se laisse pas démoraliser, elle a décidé que le football doit s'implanter dans sa ville, elle aurait dans l'idée de faire venir une équipe de NASL, la seconde division nord-américaine.

< Vodafone Arena en mode #Sabret

Accord pour le financement du stade du Indy Eleven >