Le Toumba Stadium en feu

En Grèce, les rivalités entre clubs sont nombreuses et violentes, comme entre le PAOK Salonique et l'Olympiakos le Pirée. Le 16 Avril dernier, les deux équipes se sont retrouvées en demi-finale retour de la Coupe de Grèce, et les supporters du Toumba Stadium ont "allumé le feu".

Alors que leur banc a été assailli de kilos d'anchois, retardant d'une heure le match, l'équipe de la capitale a été accueillie avec des milliers de fumigènes ; un spectacle de son et lumière.

Pour information, le PAOK a gagné le match 1-0 et s'est qualifié pour la finale, et y affrontera le Pana. Le match a accouché de trois cartons rouges, de 15 minutes de temps additionnel, et une escorte policière pour les joueurs de l'Oly.

Et après on se plaint des Paris - Marseille.

< Analyse de la situation brésilienne par un politologue

Sao Paulo sera prêt mais ça ne sera pas simple >