Que 8 stades en 2022 pour le Qatar

Les organisateurs de la Coupe du Monde de Football au Qatar en 2022 ont décidé de ne plus proposer que huit stades sur les douze prévus dans leur dossier de candidature.

Pour organiser l'un des plus importants événements sportifs au monde, il faut au minimun huit stades, et douze au maximum. Le Qatar a choisi les minimas, contrairement au Brésil et à la Russie. Pour rappel, le Brésil a toutes les peines du monde pour livrer pour le 12 Juin prochain, et la Russie est déjà en retard sur le planning.

Même si cette décision peut paraître sage au vue de l'ampleur du projet, et le fait que le Qatar n'est pas en mesure de remplir autant d'enceintes sportives, elle est en fait lourde de conséquences. Le pays devait investir pas moins de trois milliards de dollards dans la rénovation de trois stades, et la construction de neuf nouveaux, avec air conditionné bien sûr. Mais surtout les parties modulables des enceintes devaient permettre, après la fin de la compétition, de construire pas moins de vingt-deux stades à travers le monde, dans des pays en voie de développement.

Quid de l'avenir d'un tel projet qui justifiait à lui seul le côté développement durable de la candidature du Qatar...

< Sao Paulo sera prêt mais ça ne sera pas simple

Décès au Grand Stade de Lyon >