Projet d'Arena de Dunkerque abandonné

Le projet de l'ancien maire de Dunkerque vient d'être quasiment abandonné, l'Arena de Dunkerque ne verra pas le jour, mais le contribuable n'a pas fini de payer.

Les élections municipales sont finies, certaines mairies ont trouvé de nouveaux locataires pour les six prochaines années, et avec eux, des nouveaux projets sont lancés, d'autres abandonnés.

C'est justement le cas à Dunkerque, où l'ancien maire avait lancé le projet de la Dunkerque Arena, salle de 10.700 places pour accueillir concerts, spectacles, mais surtout l'équipe de handball, USDK évoluant en D1, et l'équipe de basket-ball, BCM évoluant en Pro A. La nouvelle enceinte devait être livrée pour l'Automne 2015.

Le nouveau maire a fait voter lundi un accord de résiliation du contrat liant la Communauté Urbaine de Dunkerque ( CUD ) et le maitre d'ouvrage, Vinci. Le projet d'Arena n'a jamais fait l'unanimité, le conseil régional avait refusé une subvention de 10 millions d'euros en Octobre dernier, et le maire actuel avait basé sa campagne, entre autres, sur l'abandon de ce projet.

Mais la clause de résiliation oblige le CUD à verser la somme de 13 millions d'euros à Vinci. Les élus ont préféré cette solution aux 6,7 millions d'euros de loyer par an sur une durée de 27 ans ( soit 180,9 millions d'euros en tout ).

A cela, il faut ajouter les frais des différentes études ( environnement, transport... ), indispensables à un tel projet, mais d'un total de 30 millions d'euros.

La décision finale surviendra en Juin. En attendant, le CUD devrait proposer des solutions pour alléger la facture, en proposant des avantages ou de nouveaux contrats à Vinci.


Si vous aussi, vous voulez savoir ce qu'on peut faire avec 30 millions d'euros à Dunkerque, il vous suffit de lire cet article de la Voix du Nord.

< Panneaux solaires sur l'Amsterdam Arena

Stade de France racheté par la FFF ? >