Recherche pelouse désespérément à Manaus

Le monde a les yeux braqués sur Sao Paulo et l'Arena Corinthians, mais cette Coupe du Monde se joue sur douze stades, et ils ne sont pas tous prêts. A Manaus, la pelouse de l'Arena da Amazônia n'est pas digne d'un tel évènement.

Samedi prochain, l'Angleterre affrontera l'Italie dans le Nord Ouest du Brésil, en plein coeur de l'Amazonie, sur une pelouse abimée, où les lignes de terrain ne sont pas encore tracées.

Et pour parfaire le tableau, même si le stade est annoncé comme fonctionnel, il reste du travail : les portiques de sécurité sont encore dans leur emballage et non montés, le bitume est en cours de pose.


Pour information, après la Coupe du Monde, comme aucun club local ne s'est porté candidat en tant que locataire du stade, l'enceinte pourrait finir comme centre de détention.

< Le Grand Stade de Lyon sera en mode connecté

Encore un refus pour le Spice Boy >