Jeremy Hill a son stade dans la peau

Jeremy Hill est le futur running back des Bengals de Cincinnati, mais il n'est pas prêt d'oublier ses années universitaires ; il s'est fait tatoué dans le dos le Tiger Stadium de LSU.

Le tatouage est impressionnant sur le dos du natif de Bâton Rouge, et met en évidence l'enceinte de l'Université de l'Etat de Louisiane qui a une capacité de plus de 102.000 places, ce qui en fait la huitième plus importante au monde.

Par contre, niveau voiture, là, il y a du goût.

< $700 millions pour un stade de cricket au Canada

AT&T Park vainqueur du PETA 2014 de la MLB >