Expropriation chez un anti Grand Stade de Lyon

Les travaux de la future enceinte de l'Olympique Lyonnais s'expatrie jusqu'aux terres d'un agriculteur, anti OL Land et choqué par l'entrée des engins de construction sur son terrain.

Le but du chantier, situé à plus d'un kilomètre du Grand Stade de Lyon, est de construire une route d'accès à la future enceinte.

La controverse provient du fait que le 17 septembre prochain, le tribunal de Lyon doit donner son avis sur l'appel du Grand Lyon sur la décision du tribunal administratif d'annuler quatre décisions d'utilité publique comme le préconisait le rapport publique en avril dernier.

Mais le Grand Lyon se défend en rappelant que les expropriations restent légales même en cas de défaite au tribunal.

Malgré tout, les ouvriers auraient pu être plus corrects vis à vis de l'agriculteur, et éviter de défoncer son portail.

< Stade de Las Vegas en images

La pire pelouse de Ligue 1 encore refaite en urgence >