Petites phrases

Pas de stade sans nouveau nom pour les Redskins

Posté le 08 juillet 2020 à 21:47 par

La franchise NFL de la capitale des Etats-Unis doit rapidement changer de nom si elle veut que son propriétaire investisse dans une nouvelle structure sportive.

Depuis 2016, les RedSkins de Washington D.C ont le projet d'un nouveau stade dont le design est l'oeuvre du danois Bjarke Ingels qui a décidé d'entourer le stade d'une fosse remplie d'eau pour les kayakistes. Le projet est ambitieux et soutenu par le maire lui même qui a demandé au président Trump le terrain du RFK Stadium.

En janvier 2020, suite au limogeage du président de la franchise NFL, Bruce Allen, la question se posait sur l'avenir du nouveau stade, vu que c'était le moteur du projet.

Le propriétaire des RedSkins, Dan Snyder, a pris le temps ces derniers jours pour donner sa vision sur l'avenir du club, et le nouveau stade. Soyons clair, il a été très direct, l'équipe attaquée de tout bord, doit absolument changer de nom. Avec le mouvement "Black lives matter", la polémique sur les "Peaux Rouges" de Washington a repris, et le changement est indispensable, rapidement : Pas de nouveau nom, pas de nouveau stade.

La réaction du propriétaire peut paraître comme un ultimatum, mais c'est lui qui a les pleins pouvoirs pour changer de nom ; la Ligue et les autres franchises doivent aussi donner leur accord, mais vu la situation actuelle aux Etats-Unis, ça devrait être une formalité. Alors pourquoi une telle réaction ? Permettre de mieux marchander avec la mairie pour le terrain du RFK Stadium ? Faire oublier les mots de Snyder de 2013 sur sa décision de ne pas vouloir changer de nom ? Le fait que FedEx ne voudrait plus sponsoriser le nom du stade actuel ?

< FFR condamnée suite à l'abandon du Grand Stade de Rugby
Le tribunal administratif de Versailles a condamné la Fédération Française de Rugby à verser 3,36 mi...
Nouvelle acoustique dans le vestiaire de Southampton FC >
L'entraineur des Saints va pouvoir économiser sa voix pour passer un soufflon à ses troupes, le vest...