Autour des stades

Dérogation pour Gibraltar pour les qualifications FIFA 2022

Posté le 21 janvier 2021 à 22:19 par

Le petit territoire britannique d'outre-mer a reçu l'aval de la FIFA pour organiser ses matchs à domicile dans son stade, la rénovation ayant été reportée à cause de la covid-19.

En mai 2013, l'équipe nationale de football de Gibraltar rejoignait l'UEFA. Et en mai 2016, la pointe sud de la péninsule ibérique devenait le 211ème membre de la FIFA, avec une épine dans le pied : aucun stade n'est conforme pour des rencontres internationales. L'équipe joue ses rencontres au Portugal à l'Estadio do Algarve.

En février 2014, un projet avait émergé, l'Europa Point Stadium. Ce dernier a été rapidement abandonné. A la place, l'association footballistique de Gibraltar a proposé de transformer le Victoria Stadium et ses 5 000 places, en National Stadium for Gibraltar avec 8 000 places.

La crise sanitaire a bloqué le projet, et la question se posait sur les rencontres de qualification pour la prochaine Coupe du Monde 2022. La FIFA a donné son aval pour que les rencontres aient lieu au Victoria Stadium, le huis clos aidant.

L'étau de l'UEFA et sz la FIFA se resserre petit à petit sur le petit rocher.

< L'Arena de Sheffield reprend son premier nom
Le contrat de naming avec le Doncaster Sheffield Airport est arrivé à son terme, la salle revient à...
Stade Olympique de Londres, un fardeau financier >
L’ancien stade olympique de la capitale coûte aux Londoniens jusqu’à 10 millions de livres par an, s...