Autour des stades

Sur-exploitation du bois malaisien pour le stade de Tokyo 2020

Posté le 13 octobre 2017 à 06:59 par - Source : Free Malaysia Today

Le futur stade national écologique de l'archipel abuserait de bois venant de Sarawak, la colère gronde.

Les Jeux Olympiques de 2020 vont avoir lieu à Tokyo. Pour l'occasion, le Japon fait construire un nouveau stade national de 80.000 places, basé sur un concept très nature avec jardins suspendus, tout en bois. Sauf que le bois ne vient pas de l'archipel, et les délais de construction sont très courts vu les retards accumulés au fil du projet.

La matière première provient d'une région de Malaisie Orientale, sur l'île de Bornéo, Sarawak. Cette zone est très peu habituée, et surtout recouverte à 80% de forêts équatoriales avec des arbres indispensables à la construction du stade. L'extraction du bois se fait à marche forcée, sans consentement de la population indigène, sans considération pour l'équilibre naturelle de la zone.

La communauté indigène de l'île a donc décidé de demander au premier ministre japonais, Shinzo Abe, de stopper l'exploitation de leurs arbres. Et qu'il fasse pression sur la compagnie exploitante de respecter la forêt, et surtout penser à leur futur.

Espérons que cet appel permettra de faire changer la situation. Mais le Japon est déjà très en retard, le stade national ne devrait pas être livré à temps pour la Coupe du Monde de Rugby de 2019...

< Chantier du Nou Mestalla relancé après 8 ans d'arrêt
Le club de Valence nous dévoile le nouveau design choisi pour son stade non terminé depuis 2009.
Présentation du futur ballpark de Las Vegas >
HOK a été sélectionné pour le design du futur ballpark de 10.000 places, pour les 51's de Las Vegas.