Concept

Est-ce la fin des loges ?

Posté le 04 décembre 2017 à 09:29 par - Source : Pollstar

Le mouvement est en marche aux Etats-Unis, il ne devrait pas s'arrêter et pourrait même passer l'Atlantique : les loges pourraient petit à petit disparaitre des arenas.

Nous l'avions remarqué sur les rendus de la rénovation de la Philips Arena des Hawks d'Atlanta, et sur le concept de bol inversé de ROSETTI, mais nous n'imaginions pas que cette mutation pourrait devenir un standard. Selon Pollstar, tout a commencé avec les concerts.

Dans les spectacles musicaux, les fans viennent plus généralement en groupe, ils veulent profiter de la musique ensemble, danser, chanter, mais sans être cloisonnés, ni enfermés derrière une vitre, ou simplement les uns sur les autres. Il y aura toujours des groupies dans la fosse à hurler le nom de leurs idoles, mais d'autres aspirent à se retrouver autour d'une table, dans un espace ouvert.

Le futur Philips Arena répondra parfaitement à cette nouvelle demande, avec une tribune droite comme un mur, et des espaces ouverts. Des avancées dans les tribunes dans d'autres parties de la salle vont amplifier cette sensation d'espaces toujours plus ouverts et permettant à tout un groupe de profiter du spectacle, comme s'ils étaient dans un espace privé. Le concept de ROSETTI va plus loin en rapprochant encore plus les derniers étages du centre de la salle. Les arenas se transforment tout simplement en discothèque géante, avec la piste de danse, les coins VIP, les balcons pour se faire remarquer.

Quelle influence ce concept va avoir sur nous spectateurs de sport ? Comme nous partageons les salles, nous pourrons nous aussi profiter de ces espaces ouverts. Nous pourrons ainsi consommer le sport différemment, pour certains, il peut devenir un simple spectacle, un divertissement, un bruit de fond pour s'amuser.

Côté finance, les gestionnaires de salles vont avoir une entrée lucrative en moins avec les fameux abonnements en loge. Mais ils devraient se rattraper sur les services proposés dans ces nouveaux espaces ; l'alcool ( à consommer avec modération ) et la nourriture vont être les produits phares afin de rentabiliser le moindre mètre carré. La tribune mur du Philips Arena va dégager un espace important derrière les sièges ; il ne sera pas perdu, il permettra de proposer restauration et boutiques, espace de détente.

Les temps changent, les modes de consommation aussi, les clubs doivent trouver de nouvelles idées pour donner l'envie aux spectateurs de quitter leur canapé adoré pour venir dans les salles. Le Philips Arena va être suivi de très près afin de savoir si le concept est durable et rentable.

< Démolition ratée pour l'ancien stade des Lions de Detroit
Le 3 décembre 2017, le Silverdome de Pontiac devait implosé, mais un petit problème de fil a tout fa...
Avis aux architectes ! On peut sauver le Stade du Roi Baudouin >
Alors que la Belgique s'embourbe avec son futur stade pour l'Euro 2020, un député régional a ressort...