Autour des stades

L'Arabie Saoudite offre un stade à l'Irak

Posté le 06 mars 2018 à 22:06 par

Afin de sceller le retour des bonnes relations entre les deux, le Royaume a décidé d'aider son voisin pour retrouver l'habilitation de la FIFA.

La semaine dernière, l'Irak a gagné à domicile 4-1 face à l'Arabie Saoudite, dans un stade de 65.000 places dans le sud du pays, le Basra Sports City. Inauguré en 2013, l'enceinte est le joyau du complexe comprenant un autre stade de 20.000 places, un hôtel 4 étoiles et d'autres installations sportives.

L'équipe nationale n'y a joué que 3 matchs internationaux, que des matchs internationaux. Car depuis 1990, la FIFA interdit les rencontres officielles en Irak ; pour des raisons évidentes de sécurité. D'ici quelques jours, l'instance mondiale du football doit se prononcer sur la levée des sanctions du pays.

Pour aider son adversaire sportif d'un soir, le roi saoudien Salmane ben Abdel Aziz a décidé d'offrir un stade. Ce qui est très généreux mais aussi et surtout une stratégie géo-politique. Ce sont au moins les amateurs du ballon rond qui vont en profiter.

< MLS is back - Saison 2018
Le soccer revient en Amérique du Nord avec une nouvelle saison. Petit tour d'horizon des nouveautés...
NFL : Présentation des loges VIP du futur stade des Rams et Chargers >
Avec un stade à $2,6 milliards, les spectateurs vont être chouchoutés, et les places VIP se vendent...