Autour des stades

Pas d'Aldi au Standard de Liège ?

Posté le 09 avril 2020 à 19:52 par

La rénovation du stade du club belge doit inclure une surface commerciale, mais l'observatoire du commerce ne donne pas son aval.

Le pensionnaire de la Jupiler Pro League prépare son projet pour refaire son Stade de Sclessin. Nouvel extérieur, nouveaux bureaux du club, refonte des tribunes et espaces VIP, avec en plus :

  • un central commercial de 1 500 mètres carré ;
  • une zone avec restaurant et brasserie ;
  • une crèche de 20 à 30 enfants ;
  • une salle de conférences convertible en salle de presse d'environ 100 mètres carrés ;
  • un espace wellness lié à la CCI ;
  • un parking de 1 200 places ;
  • un parking silo d'environ 650 places pour un P+R pour le tram.

C'est justement le premier point qui pose problème. L'enseigne Aldi, hard-discounter d'origine allemande, avait prévu de déménager son magasin de Jemeppe pour le nouveau Sclessin, une zone de service public, sans résidence aux alentours, donc sans clients réguliers. De plus, Aldi n'a pas précisé si son établissement sera ouvert avant et après les rencontres de football.

Le rapport de l'observatoire du commerce est cinglant vis à vis du centre commercial, mais note que cela ne doit pas remettre en question le projet de rénovation du stade.

Ouf, les supporters des Rouches vont pouvoir prendre le futur tram pour se rendre dans leur futur stade remis à neuf... en 2022... ou plus tard, car dernièrement tous les calendriers tombent aux oubliettes.

< Réduction des places à Bordeaux
Devant l'affluence des Girondins de Bordeaux à domicile, le gérant du stade a décidé de diminuer for...
Pas plus de 239 personnes en Bundesliga ? >
Le championnat allemand de football pense déjà à l'après confinement avec des rencontres à huit clos...