Concept

Nouveau plan pour Everton

Posté le 30 août 2020 à 17:18 par

Suite aux retours sur leurs premières ébauches, l'autre club de Liverpool dévoile de nouvelles images de leur futur paquebot.

Rien n'est parfait dès le premier coup de crayon, et l'équipe d'Everton FC n'a pas échappé à la règle pour son projet à Bramley-Moore Dock, stade de 52 000 places, à £500 millions. Le Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS), l'Angleterre Historique et la Société Victorienne, des groupes de protection du patrimoine, ont demandé des modifications aux plans initiaux.

Colin Chong, directeur du développement du stade d'Everton, a proposé quelques changements, comme une nouvelle place en escalier face à la rivière et la suppression du parking à plusieurs étages de la tribune ouest. Les panneaux solaires initialement proposés sur le West Quay seront désormais déplacés sur le toit du stade, libérant et désencombrant le quai pour une utilisation hors match et permettant un parking supplémentaire les jours de match. La hauteur des tribunes a été abaissée, sans affecter la capacité totale du stade.

Tous les éléments officiels vont être présentés au conseil municipal de Liverpool, d'ici le mois de septembre. Une nouvelle consultation publique aura lieu ensuite, pour une durée de 28 jours. Pour terminer, la municipalité devrait organiser une session exceptionnelle à la fin de l'année pour donner son avis positif au projet et le transmettre au gouvernement britannique ; les quais sont en zone protégée, comme vous l'avez bien compris.

Si tout se passe bien, les travaux pourraient commencer d'ici l'an prochain, pour une livraison espérée en 2023.

Une page se tournera pour les supporters d'Everton qui avait pris pour habitude d'aller à Goodison Park depuis 1892, et narguer leur ennemi de toujours ; Anfield est à un peu plus de 1km à pied.

< Rénovation du stade du TSV 1860 Munich
Les représentants de la cité de Bavière se penchent au chevet du Grünwalder Stadion, un projet de ré...
Nouveaux bancs de joueurs à l'Estadio Azteca >
Le cabinet d'architecture Populous a redessiné l'espace des joueurs, en s'inspirant de l'histoire ex...