Autour des stades

Historic England est contre le stade d'Everton

Posté le 09 septembre 2020 à 14:37 par

Malgré les nouveaux plans présentés dernièrement, l'un des protecteurs de l'histoire reste toujours contre le projet à Bramley-Moore Dock.

Fin août, l'autre club de Liverpool était fier de nous présenter les modifications faites sur son projet de stade de 52 000 places, à £500 millions. Ces évolutions avaient été faites avec le concours du Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS), l'Historic England et la Société Victorienne, des groupes de protection du patrimoine. Tout semblait sur la bonne voie.

Mais, car il y a toujours un mais, l'organisme public créé pour protéger les lieux historiques d'Angleterre, Historic England, n'est pas d'accord avec l'ensemble du projet, et a demandé au gouvernement de s'opposer au projet du stade. Le gros du problème ? Le club a prévu de remplir le quai au niveau d'une structure classée.

"Il existe un fort désir de construire un nouveau stade qui soit sensible à son environnement et à son contexte", a déclaré Historic England dans un communiqué. "Ceci est mis en évidence par les améliorations positives apportées à la conception du stade au cours de l'été. Cependant, nous considérons que la proposition de remplir le quai changerait fondamentalement son caractère historique de bassin rempli d'eau qui raconte si clairement l'histoire des quais et a contribué à son statut de site du patrimoine mondial."

"La perte de l'eau entraînerait des dommages substantiels à l'importance du quai de Bramley-Moore, classé au grade II, et causerait des dommages au site du patrimoine mondial. Le quai a un permis de construire pour le développement résidentiel, il existe donc des solutions alternatives potentielles qui pourraient conserver le quai rempli d'eau tout en développant la zone actuellement abandonnée. Nous ne pensons pas que la ville soit confrontée à un choix difficile entre l'abandon ou le stade de football."

Le club d'Everton a encore du pain sur la planche pour faire accepter son projet. Ou alors il devra éloigner son stade de la rivière et prévoir de réhabiliter les quais. Les coûts vont par contre exploser.

< Redéveloppement du stade de l'Hamburg European Open
Le stade de tennis Rothenbaum a subi un lifting à €10 millions, une refonte sur 18 mois.
Retour du handball espagnol >
La Liga Asobal retourne sur les parquets dans un contexte très compliqué, avec un FC Barcelona toujo...