Petites phrases

Un stade de football en Saskatchewan ?

Posté le 16 mars 2021 à 22:37 par

La Première Ligue Canadienne veut s'étendre dans la province de Regina, avec une nouvelle franchise et un futur stade.

La Canadian Premier League est un championnat professionnel de football au Canada. Il ne se veut pas fermé avec des franchises, mais espère s'agrandir assez pour mettre en place un système de relégation ; huit équipes sont actuellement engagées.

Alors que le Québec n'est pas représenté, c'est la province de Saskatchewan (nichée entre l'Alberta et le Manitoba, dans l'Ouest du Canada) qui a été choisie pour être la prochaine destination d'une franchise. Living Sky Sports and Entertainment Inc a été créée pour mettre en place cette équipe d'ici 2023, et un terrain a même été choisi, le Prairieland Park, à la place de l'actuel hippodrome.

"L'essentiel maintenant est d'amener tout le monde derrière nous, la communauté, le public du football en Saskatchewan, et de faire fonctionner cette machine comme ils le font. Parce qu'ils sont de grands amateurs de sport", a déclaré le commissaire du CPL, David Clanachan. "Je pense que le football s'intégrera parfaitement dans cette province. Si tout se mettait en place, l'année 2023 serait probablement la plus précoce pour l'équipe de la Saskatchewan."

"En ce moment, mon temps est consacré à Living Sky Sports and Entertainment Inc et à essayer de concrétiser ce projet de football avec la CPL", a déclaré Alan Simpson, un homme d'affaires de Regina âgé de 63 ans, derrière le projet de la future franchise, et actuellement seul.

Prairieland Park, une société sans but lucratif fondée en 1886 en tant que société agricole, est un site de 55 hectares dans la section sud-est de Saskatoon. Le PDG du parc Prairieland, Mark Regier, a déclaré que son site examinait les mérites de l'ajout d'un stade de football. "Lorsque Prairieland a été approché au sujet de la possibilité d'un stade de football dans le parc, nous nous sommes sentis obligés de considérer si un tel projet d'infrastructure pourrait améliorer la durabilité à long terme du parc, ainsi que contribuer de manière significative à la ville de Saskatoon", a déclaré Regier dans un communiqué. "Bien que nous ne soyons pas parvenus à une réponse définitive, Prairieland a conclu un protocole d'accord avec LSSE."

La première version du stade, basée sur l'hippodrome, pourrait accueillir 5 500 personnes, avant de passer à 10 à 12 000 places.

Affaire à suivre.

< L'O2 Arena teste des éoliennes révolutionnaires
Londres profite d'un climat venteux, idéal pour faire tourner dix moulins à vent pour produire de l'...
Date de la vente du stade de Peterborough >
Le mercredi 31 mars, le London Road Stadium et les terrains qui l'entourent vont être revendus au Pe...