Business

Une banque s'offre le naming du stade de Brasilia

Posté le 14 janvier 2022 à 16:34 par

Banco de Brasília a décidé de s'allier avec l'un des éléphants blancs du Brésil pour les deux prochaines années.

L'Estádio Nacional Mané Garrincha fait parti des stades qui ont eu droit à un lifting pour l'accueil de la Coupe du Monde FIFA de 2014. Sauf que le comité organisateur n'a pas pensé à l'après-compétition, à savoir : à quoi va servir un si grand stade sans club résident ? C'est une question qui s'est posée et qui se pose encore aujourd'hui avec le Stade de France, par exemple.

Afin de rembourser l'énorme chantier, le gouvernement fédéral a utilisé le stade comme parc à bus. Mais cela n'est pas suffisant, il faut lui trouver des activités ou un sponsor ; en 2015, l'Office des comptes publics de la capitale auriverde avait confirmé qu'il faudrait exactement 1 461 ans pour rentabiliser un tel stade sans plus d'activités.

La Banco de Brasília s'est donc proposée pour afficher son nom sur la devanture du stade, ce dernier deviendra l'Arena BRB, pour les deux prochaines années, pour un coût de 7,5 millions reias brésiliens (1,2 millions d'euros environ). L'institution bancaire est actuellement dans du sponsoring à tout va au Brésil.

Mais attention, la banque fédérale n'est pas un mécène, elle veut profiter de l'enceinte pour promouvoir ses services, il faut donc que le stade s'anime. Dans le deal, la banque oblige l'équipe locale de l'état, nommée Candangão, de jouer ses matchs à domicile dans le stade. De plus, la Supercopa do Brasil, prévue pour le 20 février 2022, se tiendra également au stade. La Confédération brésilienne de football (CBF) a conclu un accord pour que l'événement se tienne dans la capitale fédérale jusqu'en 2024.

La banque a négocié comme il faut pour rentabiliser son investissement, mais le stade est un exemple qu'un stade ne doit pas se construire à tout prix, sinon il finira en éléphant blanc, gâchis du spectacle du football.

< L'Union Saint-Gilloise peine pour un nouveau terrain
Le club belge de football pensait construire un nouveau stade à Drogenbos, sauf que la commune est c...
Projet d'extension du centre d'entrainement du Stade Rennais >
Les premières images de la nouvelle Piverdière ont été dévoilées, mais l'opposition est toujours là.