Autour des stades

Opposition contre l'extension du Stade Arnauné à Toulouse

Posté le 24 juin 2015 à 23:26 par

Le projet d'extension du Stade des Minimes à Toulouse a été rejeté par un groupe de riverains ; les ambitions de Super League pourraient être revues à la baisse.

Le Stade Arnauné accueille les matchs de rugby à XIII du Toulouse Olympique XIII, engagé en Championship, la seconde division anglaise. Pour évoluer dans l'échelon supérieur, le club de la ville rose se doit d'avoir une capacité d'accueil d'au moins 8.000 places. Hors le Stade des Minimes en propose 4.000.

Aujourd'hui, la mairie de Toulouse a donc décidé l'agrandissement de l'enceinte, sans le consentement d'une partie des riverains du quartier des Minimes, qui reprochent au projet d'être trop ambitieux par rapport à sa situation géographique.

Le stade est au coeur d'un quartier résidentiel où les places de parking sont rares. Et hormis la Barrière de Paris, les accès routiers ne sont pas suffisants pour doubler le nombre de spectateurs ; par contre il y a non loin une bouche de métro de la ligne B, et des services de bus peuvent être mis en place, si c'est bien annoncé en amont et sur les billets des supporters.

Autre point qui fâche, le coût des travaux est estimé à 13 millions d'euros, dont 7 à la charge de la municipalité, alors que le Capitole fait des coupes franches dans les subventions aux activités sportives.

Alors que le rugby à XV est encré dans la culture française, il serait peut-être temps de lancer un vrai championnat de rugby à XIII en France, même fermé comme en Angleterre.

< Nouveau stade pour le FC Bruges ? C'est dans les tuyaux
La municipalité de Bruges a donné son feu vert pour la construction d'un nouveau stade de football p...
Le Stade Olympique de Tokyo 2020 est maintenu >
Le gouvernement japonais approuve le projet de Zaha Hadid pour les Jeux Olympiques d'Eté de 2020, ma...