Vie des stades

Redéveloppement de l'ANZ Stadium de Sydney

Posté le 18 avril 2016 à 21:52 par - Source : Site officiel

Depuis plusieurs mois, l'Australie retient son souffle pour connaitre le fin mot de l'avenir des stades de Sydney : le projet complet est estimé à $AUS 1,6 milliards.

Tout a été dit sur les enceintes de la plus grande ville australienne, avec comme point central l'ANZ Stadium. Certains présidents de club voulant le détruire, d'autres non, mais ils voulaient tous un nouveau stade.

Au lieu de ça, tout le parc olympique va être rénové, et le gouvernement de la Nouvelle Galles du Sud va mettre les moyens, puisque la somme totale des rénovations va atteindre le chiffre de $AUS 1,6 milliards.

La première phase va consister à la reconstruction du Pirtek Stadium de Parramatta, la maison des Wanderers, équipe de football évoluant en A-League, pour un coût de $AUS 300 millions sur les trois prochaines années.

Le second projet est la refonte complète de l'ANZ Stadium, la maison des équipes nationales de football et de rugby mais aussi des Wanderers et des équipes de la ville évoluant en National Rugby League.

Les travaux vont être colossaux puisque l'enceinte va perdre sa configuration ovale propice au cricket et football australien, pour une forme rectangulaire pour le football et le rugby. Avec des tribunes plus pentues et plus proche de la pelouse, le stade va améliorer le spectacle, mais permettra 5.000 places ; sa capacité future passera à 75.000 places.

Le stade possédera aussi un toit rétractable et de nouvelles coursives, tout comme un nouvel espace VIP. Les alentours ne seront pas en reste avec des nouveaux bureaux pour le NSW Blues State of Origin qui gère le rugby dans la région, pour $AUS 20 millions. Et niveau transport, le tramway, le light rail, reliera le stade à la ville.

La refonte est estimée à $AUS 700 millions, avec un début des travaux d'ici 2019.

Et pour terminer, le Sydney Football Stadium devrait être détruit pour être reconstruit ; ce qui a le don d'énerver beaucoup de monde qui ne voit d'un bon oeil cette décision. Surtout que le gouvernement local avait récemment refusé toute destruction.

Le chiffre est mirobolant, mais il est permis grâce aux contrats signés entre le gouvernement et les différentes fédérations et ligues australiennes ( Australian Rugby Union, Football Federation Australia et la National Rugby League (NRL) ).

Car en plus des matchs des équipes locales, les enceintes pourront compter sur l'organisation de nombreux grands matchs comme les grandes finales de la NRL et matchs de la State of Origin pour les 20 prochaines années, la Coupe Bledisloe en rugby pour les 10 prochaines années, des matchs tests en rugby tous les ans, tout comme le Lions Tour et des rencontres de Rugby Sevens. Et un contrat sur 12 ans a été signé pour les rencontres de l'équipe nationale de football, les Socceroos.

Avec de telles sommes en jeu, et de plus de l'argent public, il reste encore du chemin pour que tout soit accepté. Affaire à suivre.

< Les Bucks signent un contrat de 30 ans pour leur future salle
La franchise NBA du Milwaukee a signé un contrat de location de 1 million de dollar l'an sur 30 ans,...
Construction du T-Mobile Arena en time lapse >
La nouvelle salle de Las Vegas a été inaugurée le 6 avril dernier, et nous avons maintenant droit à...