Décalé

Vice-championnes d'Europe recherchent stade pour jouer au football

Posté le 19 septembre 2017 à 23:30 par - Source : France Bleu

L'équipe féminine du Paris Saint-Germain a beau avoir joué en finale de Ligue des Champions la saison dernière, elle n'a pas de terrain pour jouer, et le club ne fait rien pour les aider.

Le premier juin 2016, la France trônait au dessus du football féminin avec une finale de Ligue des Champions féminine opposant l'Olympique Lyonnais au Paris Saint Germain. Les gones ont remporté leur quatrième sacre, mais la décision s'est faite aux tirs au but, laissant de grand espoir pour la saison suivante aux parisiennes.

Sauf que le chemin risque de ne pas être de tout repos vu que les joueuses n'ont toujours pas de terrain attitré pour les rencontres de Division 1. Alors qu'en avril dernier, nous pensions que les féminines joueraient à Saint Germain en Laye, voici que le terrain est exclusif à la réserve et aux équipes de jeunes. Replis sur le stade Jean Bouin ? Non, car trop cher. Retour à Charléty ? Non, car ce n'est pas un vrai stade de football selon l'entraineur parisien, alors que le Paris FC y joue ses rencontres...

La troisième journée de D1 contre le LOSC va donc se jouer au Camp des Loges, dans un stade non adapté à un match de ce niveau ; Eurosport a annulé la retransmission du match, ne sachant pas où y mettre ses caméras.

L'attitude du club est assez incompréhensible, et ce n'est pas faute de moyen quand on fait les plus gros transferts... pour son équipe masculine. Le football féminin a encore du mal à passer auprès des dirigeants, rappelez-vous la petite phrase de Bernard Lacombe à l'Olympique Lyonnais.

Pour les soutenir, allez tous au Camp des Loges pour le match ce dimanche 24 septembre à 15h.

< 50 millions d'euros réclamés par les villes flouées par le Grand Stade FFR
L'abandon rapide du Grand Stade de Rugby n'a pas fait des heureux du côté des municipalités impliqué...
MLB : les Athletics d'Oakland ont choisi leur nouveau terrain >
Le club californien a décidé du lieu où il veut faire construire son futur ballpark à plus de 500 mi...