Autour des stades

Le Grand Paris Sud demande €54 millions pour l'abandon du stade de rugby

Posté le 04 février 2018 à 22:09 par

L’agglomération Grand Paris Sud et les villes de Ris-Orangis et de Bondoufle déposent un recours de plein contentieux devant le tribunal administratif de Versailles, contre la Fédération Française de Rugby.

En septembre 2017, la ville de Ris-Orangis et l'agglomération Grand Paris Sud Seine Essonne Sénart s'étaient associées contre la FFR afin de réclamer des indemnités après l'abandon du projet de Grand Stade de Rugby. La Fédération avait annoncé vouloir rencontrer d'ici décembre 2017 les élus locaux pour trouver une solution, malheureusement le président Laporte n'a pu trouver un moment dans son emploi du temps. Las, les représentants des citoyens ont décidé de porter plainte au tribunal de Versailles.

« Nous poursuivons la procédure entamée en octobre 2017. La Fédération avait 2 moispour répondre à notre demande préalable. Nous saisissons maintenant le tribunal administratif en l’absence de réponse à la réclamation indemnitaire déposée suite à la décision unilatérale d’abandon du projet de Grand stade de rugby, prise par la FFRet son comité directeur le 14 décembre 2016 », explique Stéphane Raffalli, maire de Ris-Orangis et vice-président de Grand Paris Sud chargé de l’aménagement, de l’habitat et des grands projets, dans un communiqué de presse.

Selon ce même document, nous apprenons que le montant des réclamations des villes et de l’agglomération s’élève à plus de 54millions d’euros. Il correspond au préjudice subi et au manque à gagner suite àl’abandon du projet de Grand stade de rugby.

La Fédération Française de Rugby s'empêtre dans les problèmes juridiques. La bonne nouvelle reste que le communiqué de presse finit par une bonne note, puisque le terrain pour le stade pourrait prochainement être le lieu d'un nouveau projet d'ampleur.

< Nouveau nom pour le stade historique de Los Angeles
Le Memorial Coliseum de la Cité des Anges va être renommé d'ici août 2019, en United Airlines Memori...
Oups, on s'est trompé de produit au Monumental >
Les joueurs de River Plate ont vu leur terrain dévasté par du désherbant, répandu par les jardiniers...