Supporters

Les fans du PSV disent NON au Wi-Fi au stade

Posté le 21 août 2014 à 22:12 par - Source : CNet

Alors que les enceintes sportives se mettent à la connectivité, aux Pays-Bas, certains supporters ne veulent pas du tout Internet pendant les matchs, et ils le font savoir.

Nous ne vous faisons pas la traduction de la banderole, mais vous avez compris le fond de la pensée des supporters du PSV Eindhoven. Ce mouvement de protestation s'est déroulé au Philips Stadion lors du premier match de la saison 2014-2015 à domicile face à l'équipe du NAC Breda le week-end dernier.

Ces supporters n'ont pas une démarche médicale sur les conséquences d'autant d'ondes dans un bâtiment quasi clos, ils veulent simplement ne pas voir le public du stade, le nez sur leur téléphone, et oubliant de supporter l'équipe ; en gros, qu'ils deviennent passifs.

Même si le combat est perdu d'avance, le stade du PSV garde son wifi et la connectivité va s'amplifier dans tous les stades d'Europe, nous pourrions nous arrêter deux secondes pour faire le point sur ce qu'amène réellement Internet pour un supporter lors d'un match au stade, et faire le parallèle avec un autre pays où les stades sont connectés à tour de bras, et où le wifi devient aussi standard que les portiques de sécurité.

Internet dans un stade permet d'enrichir son expérience, et partager cet instant magique avec le reste de la planète : un commentaire du match sur Twitter, un selfie avec ses voisins de rangée, un Vine sur une belle action... De plus, les stades commencent à proposer des applications pour smartphone pour trouver sa place, la boutique la plus proche, les toilettes et même connaître le score... au cas où vous auriez manqué le but, le nez dans votre téléphone.

Si nous regardons ce qu'il se passe de l'ordre côté de l'Atlantique, le phénomène devient général, mais avec un mais. Les premières enceintes à se connecter sont celles des équipes de football américain et de baseball, où l'action de jeu n'est pas en continu, où les pauses sont fréquentes et généralement longues.

Le baseball est aussi un sport où les statistiques sont au centre du jeu, les écrans géants montrent les données du lanceur et du batteur, les supporters de baseball sont friands de ces données ; les architectes de Populous avaient mis en avant les statistiques dans leur projection du futur des ballparks.

Au football, l'action est, normalement, en continu, à tout moment une action peut amener un but ou un geste capable de faire soulever la foule. De ce fait, hormis lors de la mi-temps, à quoi peut servir Internet ? Certains pourraient répondre : à comprendre le sifflet de l'arbitre. Pour cela, nous avons une astuce tout bête mais très efficace, tout en vous laissant concentrer sur le match : la radio FM, un téléphone muni d'un récepteur FM, ça fait l'affaire.

Pour terminer sur une note plus légère, certains excès du tout connecté pourrait généraliser le fait de ne pas aller au stade mais profiter de l'ambiance grâce à un robot de remplacement comme en Corée.

< Warriors révèlent les plans de leur future enceinte
La franchise de NBA vient de dévoiler une image présentant leur projet de nouvelle arena, à San Fran...
Importantes explosions ce matin au Donbass Arena de Donetsk >
Ce matin à 6h ( heure locale), deux explosions ont endommagé une partie du stade du Shakhtar Donetsk...