Business

688 000$ pour refaire la loge du propriétaire des Raiders

Posté le 20 juin 2021 à 21:31 par - Source : Review Journal Las Vegas

La franchise NFL de Las Vegas va refaire la suite du chef, pour un prix exhorbitant, mais c'est normal selon l'intéressé.

Depuis l'an dernier, les Raiders de la National Football League évoluent au allegiant stadium, un stade de 65 000 places dont le montant est évalué à près de 2 milliards de dollars. Apparemment, ce n'est pas suffisant pour finaliser le projet.

Imaginez la situation, l'embarras même, du propriétaire des Raiders, Mark Davis : les loges ne sont pas finies. Cela ne se voit pas de loin, mais quand vous connaissez les stades modernes, vous vous dites qu'il manque quelque chose.

"La conception de cette suite se produisait pendant les étapes d'arrivée du stade, lorsque nous obtenions le certificat d'occupation", a déclaré Davis au Review-Journal de Las Vegas sur le manque de vitre entre la loge et les sièges extérieurs. "Ils en ont fait une conception approximative afin de pouvoir commencer à faire des rencontres, mais à un moment donné, nous allions faire le vrai travail de conception pour moi. En d'autres termes, vous pourriez être assis à l'intérieur de la suite et ne pas entendre ce qui se passe à l'intérieur du stade. Certaines suites (dans d'autres stades) ont du verre autour d'elles, mais aucune des suites de notre stade n'en a. Mais je voulais avoir cette fonctionnalité, mais lorsqu'ils l'ont conçue, ils ne l'ont pas tout à fait alignée correctement. C'est donc l'une des caractéristiques que nous devons refaire."

La franchise va donc dépenser pas moins de 688 000 dollars (environ 580 000 euros) pour corriger les loges, toutes, pas que celle du chef of course. La livraison est prévue pour le début de la saison 2021 de NFL.

< Feu vert pour l'Emirates Old Trafford
Le stade de cricket de Manchester a reçu l'approbation à l'unanimité du comité de planification du T...
Leeds est ambitieux pour son stade >
Le club anglais revise ses plans pour l'expansion de son stade, en tirant un trait sur un nouveau te...