Compte-rendu

Compte-rendu du match des Canadiens au Centre Bell

Posté le 06 avril 2016 à 13:30 par

Retour sur le match des Canadiens de Montréal face aux Panthers de Florida au Centre Bell : billet, transport, nourriture... quelques conseils pour vous donner l'envie d'y aller vous aussi.

Installons tout d'abord les acteurs. La rencontre compte pour la National Hockey League ( NHL ) ou Ligue Nationale de Hockey ( LNH ) comme on dit au Québec ; la ligue majeure du hockey sur glace en Amérique du Nord. Le match opposait les Canadiens de Montréal aux Panthers de Florida.

Nous sommes en fin de saison régulière, Montréal nage dans les bas fonds du classement, les Panthers ont leur billet pour les play-offs. C'est un match des extrêmes.

Le Centre Bell est situé au centre-ville de Montréal. Il est desservi par la ligne 2 du métro de la STM ( station Lucien-L'Allier ou Bonaventure ), ainsi que le train avec la gare Lucien-L'Allier desservi par l'Agence métropolitaine de transport ( AMT ).

Le Centre Bell a une capacité d'accueil de plus de 21.000 places. Les Canadiens de Montréal peuvent compter sur de très nombreux partisans francophones et anglophones, dans une région dédiée presque exclusivement au hockey sur glace. Ce qui fait que les places peuvent être rares et chères, sauf si la saison est mauvaise.

En temps normal, il faut compter entre 80 et 400 dollars canadiens pour une place, mais ces temps-ci on est plus entre 30 et 300 dollars canadiens ; mais attention, certaines places abordables se trouvent très haut et ont la vue obstruée, vous risquez de pas profiter à fond du spectacle. Comptez une centaine de dollars pour une bonne place au troisième niveau.

Les places s'achètent sur internet sur le site du club, ou dans la voute aux billets, seul site autorisé pour la revente des billets des Canadiens. Après l'achat, vous recevez votre billet à imprimer chez vous.

Pour entrer dans l'arena, pas de sac à dos, pas d'appareil photo trop volumineux. Par contre, contrôle drastique à l'entrée avec fouille obligatoire et passage dans un portique de sécurité. Une fois passé les contrôles à l'entrée, il est facile de retrouver sa place, les indications sont bien présentes, et le personnel à l'écoute.

Si vous voulez plus d'informations avec vous, sachez que l'application de la franchise contient les plans de l'arena, niveau section et concessions. Le wifi gratuit est disponible dans l'enceinte, et le débit est largement suffisant pour quelques posts sur Facebook ou Twitter. Vous pouvez même commander vos repas directement depuis votre siège.

Niveau place, nous étions dans la section 304, le troisième étage de la patinoire, et nous avions des sièges confortables en simili-cuir. L'arena a beau être immense, les sièges sont inclinés, il y a des barres devant les sièges pour pouvoir se tenir et ces barres ne gênent pas à la vue du spectacle. Cela permet de voir parfaitement la glace, sauf si les places devant s'accoudent à la barre. Nous étions au rang AA, le plus bas, et si vous n'avez pas le vertige, vous voyez extrêmement bien la glace.

Niveau nourriture et boisson, nous sommes dans une enceinte nord-américaine, donc à profusion : hot-dog, bière, pizza, hamburger et bien sûr la fameuse poutine canadienne. Le nombre de concessions est important donc pas besoin de trop attendre pour être servi.

Niveau ambiance, disons que la saison désastreuse des Canadiens et le fait de prendre un but dès la dixième seconde ont du mal à donner du coeur aux partisans. Mais ils restent de vrais amateurs de hockey, ils sont derrière leur équipe malgré tout, même s'ils sont très taquins.

Pour mettre de l'ambiance, la partie haute de la tribune derrière les cages des Canadiens est animée par les cheerleaders du club, donnant du baume au coeur, et réveillant très souvent la salle.

Le Centre Bell est plus qu'une simple patinoire, car en plus de contenir le musée du club, il sert au Temple de la Renommée de la LHJMQ ( Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec ).

Même si les Canadiens font une nouvelle saison désastreuse ( 4 ans sans atteindre les play-offs ), cela reste une équipe emblématique de la Ligue ; la franchise fait parti des 6 Originales. Et surtout Montréal est la ville qui a vu naitre le hockey sur glace.

Et juste pour ça, et malgré le prix des places, nous vous conseillons de passer au Centre Bell, de découvrir cette passion pour la rondelle, et en plus c'est en français dans le texte.

Côté logement, nous n'avons pas fait de propositions pour les derniers compte-rendus, mais nous voudrions le faire pour Montréal avec l'Y des femmes de Montréal. L'institution propose un service d'hôtel et d'auberge, à quelques pas du Centre Bell. C'est notre second séjour, et l'accueil est toujours aussi chaleureux. Et pour $55 la nuit dans l'auberge, c'est notre lieu préféré pour aller voir un match des Canadiens ou visiter la ville.

Pour information, les Panthers se sont imposés 4-1 face aux Canadiens. Les floridiens continuent de bonne façon leur périple canadien de trois dates ; la dernière est à Ottawa face aux Senators.

< Des ruches et du miel au Millerntor-Stadion
L'enceinte du club allemand de football, le FC Sankt Pauli d'Hambourg, accueille deux colonies d'abe...
Le rapporteur public demande l'annulation du montage financier du stade de Bordeaux >
Le Partenariat Public-Privé pour le Grand Stade de Bordeaux passe devant le Conseil d'Etat après que...