Business

Wembley reste anglais... pour l'instant

Posté le 18 octobre 2018 à 22:44 par

Shahid Khan a décidé de ne plus être le repreneur du stade de la Fédération Anglaise de Football... mais ce n'est pas une décision définitive.

Mercredi, le multi-milliardaire américain, propriétaire de la franchise NFL des Jaguars de Jacksonville et du club londonien du Fulham Football Club, Shahid Khan, a pris en compte la décision du corps de gouvernance de la FA ; Wembley n'est plus à vendre. L'offre sur la table était pourtant assez alléchante : £600 millions (€673.6 millions) en liquide et £300 millions grâce aux revenus futurs de l'hôtellerie du stade.

La direction de la fédération avait bien l'intention de laisser les clés à un nouveau repreneur, mais le vote a prouvé que les autres acteurs du football anglais étaient contre cette décision. Le président de Tottenham, dont son club est locataire du stade à ses dépens, voyait d'un très mauvais oeil cette vente.

Par contre, Shahid Khan n'a pas dit son dernier mot. Il comprend l'importance d'une telle structure sportive dans le paysage anglais. De ce fait, il compte bien revenir à la charge, mais pas tout de suite ; le temps que ça se calme et qu'on oublie quelques critiques.

Au final, la FA garde en main l'avenir de son antre, mais elle va devoir penser à revoir la toiture qui fuit ; la vente devait justement éviter une nouvelle sortie d'argent. La réaction des Spurs peut se comprendre par le fait que leur futur stade doit accueillir des rencontres de la NFL, et l'un des projets pour Wembley était justement la création d'une franchise pour la ligue nord-américaine de football américain en terre anglaise.

< Cox signe le design du futur Sydney Football Stadium
Le gouvernement de la Nouvelle Galles du Sud a choisi le cabinet d'architecture pour re-construire c...
Un projet de stade sur le front de mer d'Auckland >
Vendredi, un consortium a présenté officiellement un projet de revalorisation de la capitale néo-zél...