Compte-rendu

Compte-rendu de la visite du RCDE Stadium

Posté le 01 octobre 2021 à 13:44 par

Retour à Barcelone pour la visite guidée du stade de l'Espanyol de Barcelone... quelques retours d'expérience.

Le RCDE Stadium a été inauguré le 2 août 2009 par une victoire 3-0 sur Liverpool, devant 40 500 spectateurs. Mais l'histoire du Reial Club Deportiu Espanyol de Barcelona commence le 28 octobre 1900, et pas que dans le football. C'est justement ces histoires que nous avons (re)découvert à travers la visite guidée d'une heure au sein du stade.

Notre billet en main, acheté 15 euros sur le site officiel, nous ouvrons la porte des bureaux du club, et à la réception, nous nous enregistrons pour une balade d'une heure en anglais et en espagnol ; nous étions avec un père et son fils espagnols. A la réception, nous avons même eu droit à une petite bouteille d'eau bienvenue vu la température extérieure.

Notre guide nous entraine directement dans le stade, dans le secteur où nous avions vu la rencontre contre le Deportivo Alavés ; nous étions en terrain connu. Puis nous avons enchainé par la salle de presse, le musée, le vestiaire, l'entrée sur le terrain, les bancs des joueurs, le bord de la pelouse, une salle VIP, et au centre d'un cercle d'écrans où nous découvrions l'histoire du club et ses valeurs.

La fin de la visite se termine par l'espace dédié à Dani Jarque, le capitaine emblématique du club décédé d'un arrêt cardiaque le 8 août 2009 à l'âge de 26 ans ; son ami, Andrès Iniesta, lui rendra hommage lors de la célébration de l'unique but de la finale de la Coupe du Monde 2010, en retirant son maillot pour laisser apparaitre le message : "Dani Jarque, siempre con nosotros".

Encore une très bonne visite, où notre guide nonchalant au premier abord est en fait un vrai passionné du club, et pour qui il n'y a qu'un club à Barcelone ; on ne parle pas de l'autre équipe, sauf pour remémorer des victoires. L'histoire de l'Espanyol est riche en évènements, 121 ans d'existence pour un club omnisports (basketball, handball, volleyball, athlétisme…) ; il y a tant à découvrir.

Mais c'est surtout le stade en lui-même qui est impressionnant. Nous avions eu un premier aperçu en tant que spectateur, mais en allant dans les travers du stade, il faut l'avouer qu'il est magnifique, très bien pensé, et l'expérience avec le cercle de vidéo fait penser au Futuroscope ; on perd vite le nord mais c'est vraiment à voir.

Le stade est accessible par le train et métro depuis le centre-ville ; vous trouverez toutes les informations sur le site de la TMB. Les visites se font à 16h30 en semaine, et de nombreux restaurants sauront vous accueillir après votre promenade dans les coursives du stade. Par contre, il n'y a pas de boutique ; la seule que nous avons vue était à la station Espanya avant de prendre le train pour Cornellà, la station du stade.

< Compte-rendu de la visite de Mestalla
Petit tour à Valence pour faire la visite de l'antre du Valencia CF... quelques retours d'expérience...
Compte-rendu de la rencontre de Girona CH >
Ce samedi, nous étions dans la ville catalane de Gérone pour une rencontre de rink hockey du Girona...