Business

Projet du Grand Stade Rugby pour la France enterré

Posté le 13 décembre 2016 à 18:11 par

Le projet de la Fédération Française de Rugby va être officiellement abandonné demain, comme annoncé dans le programme du nouveau président, Bernard Laporte.

Jamais le projet pharaonique de la FFR n'avait vraiment trouvé d'écho favorable auprès du grand public, des clubs et même de la Cour des Comptes. Cette enceinte de 82.000 places devait permettre à la Fédération de se rendre indépendante du Stade de France, avec un loyer jugé trop élevé.

Malheureusement, cette indépendance a un coût : en plus des 300 millions pour le nouveau stade, la FFR devait verser 23 millions par an jusqu'en 2025 au consortium Stade de France pour rupture de contrat. Et côté rentrée d'argent, cela semblait compliqué sans club résident.

Comme annoncé dans son programme de candidature, Bernard Laporte va fermer demain ( mercredi 14 décembre 2016 ) définitivement le dossier du Grand Stade qui a déjà coûté 14 millions d'euros en analyse et communications, sans compter les éventuels frais de rupture de contrat avec les sociétés impliquées dans le dossier comme Populous pour le design, et le groupement Icade, Besix et Cofely GDF Suez pour la construction.

< NY a la Statue de la Liberté, Stockholm a Zlatan
Le jour de la remise du Ballon d'Or 2016, Zlatan Ibrahimovic a décidé de dévoiler une photo de lui a...
Compte-rendu de la rencontre des Belougas de Toulouse-Blagnac >
Le week-end dernier, nous étions à une rencontre de hockey sur glace en troisième division française...