Autour des stades

Chelsea vs Barça : le match des futurs stades

Posté le 20 février 2018 à 18:21 par

Ce soir, le club londonien reçoit le leader de la Liga espagnole en Ligue des Champions. Un match sur le terrain, une opposition sur les projets d'infrastructures.

Du côté catalan, le FC Barcelona s'apprête à lancer d'ici cette été les travaux de construction de l'Espai Barça : un projet pharaonique comprenant un nouveau Palau Blaugrana avec une seconde arena, mais aussi une patinoire, un centre commercial, le musée, le Mini Estadi... et le Nou Camp Nou. Refait entièrement à neuf, le stade principal du quintuple champion d'Europe va re-dépasser la barre des 100.000 places, et va asseoir sa domination en Europe en matière de capacité.

Le Nou Camp Nou, dessiné par Nikken Sekkei + Pascual i Ausió Arquitectes, aura un aspect très ouvert avec des niveaux accessibles toute l'année, afin de transformer le stade en lieu de vie. La toiture supportera un cercle d'écrans, dont quatre écrans géants.

Les travaux doivent s'étendre jusqu'en 2022, au lieu de 2021. En cause, une envie de ne pas trop restreindre le stade aux compétitions en cours, et des problèmes avec le plan d'urbanisme. Mais le projet est toujours en bonne voie.

Du côté de la capitale britannique, les Blues de Chelsea font table rase du passé. Stamford Bridge va être détruit afin de laisser place au New Stamford Bridge. Fini le vétuste stade de 41.000 sièges, place à une gigantesque infrastructure de 65.000 places, constituée de petites briques rouges.

Mais le chemin qui mène au renouveau de l'enceinte a été semé d'embuches avec un budget qui a explosé,€1,1 milliard... soit le plus cher d'Europe. Une famille de riverains qui ne verraient plus le soleil, des chauves souris qui aiment le silence, des briques trop rares... malgré tout ça, le nouveau navire amiral des londoniens devrait voir le jour d'ici 2024.


Chelsea ou Barça... quelque soit le vainqueur de ce soir, cela ne changera rien à la construction de leur avenir qui passe obligatoirement par les stades, car sans infrastructure adéquate, impossible d'avancer. Car les enceintes sportives et leur qualité d'accueil permettent de faire venir de plus en plus de supporters, de maintenir un certain niveau de prix des billets, d'offrir plus de services annexes, de les garder plus longtemps sur site.

< L'architecte du stade de la Beaujoire prêt à protéger son oeuvre
Le FC Nantes prépare son projet de YelloPark qui prendra la place du stade actuel, ce qui ne plait p...
Première maquette du YelloPark du FC Nantes >
La concertation a débuté ce mercredi et les premières images d'un possible rendu en maquette ont été...