Retour sur l'année 2017
OStadium.com

Retour sur l'année 2017

Posté le 31 décembre 2017 à 16:56 par

Cette année a été chargée en annonces en tout genre, toujours des titans aux Etats-Unis, des projets colossaux en Angleterre, le réveil des salles en France...

Royaume-Uni

Commençons par nos amis britanniques, avec des projets à Londres, Liverpool, Manchester...

Dans la capitale, les projets se bousculent. Alors qu'Arsenal prévoit d'agrandir l'Emirates Stadium, que Fulham FC a enfin les plans de rénovation de son stade, tout comme Crystal Palace, les Spurs de Tottenham continuent sur leur lancée pour la construction du FedEx Stadium, un stade de 61.000 places pouvant accueillir aussi bien l'équipe de Premier League que des rencontres de NFL grâce à un système de pelouses rétractables... rien que ça.

Et ce n'est pas fini puisque Chelsea prévoit toujours la rénovation complète de Stamford Bridge. Mais le budget a explosé avec un coût estimé à 1,1 milliard d'euros, soit le plus cher d'Europe. Et pour couronner le tout, la livraison n'est pas prévue avant 2024.

A Liverpool, Everton FC a trouvé un terrain et de l'argent pour construire un stade plus gros que celui de Liverpool FC. Un peu plus à l'Est, Manchester United relance son projet d'aggrandissement pour qu'Old Trafford passe le cap des 88.000 sièges.

Etats-Unis

Oui l'Amérique, l'Amérique, pays où plus c'est gros et mieux c'est...

L'an dernier, la NFL avait affolé les compteurs, les déménagements se succédaient ; on aurait dit une finale de Chasseurs de stade avec des enceintes à plus d'un milliard de dollar chacune. Mais cette année, le calme ambiant, nous avons pu suivir les travaux pour Las Vegas et Los Angeles. Et surtout la livraison du Mercedes-Benz Stadium à Atlanta, la démolition du Georgia Dome qui fut un succès, et celle du Silverdome qui fut un échec.

Les grandes manoeuvres ont été du côté de la MLS qui devait choisir sa 24ème franchise. 13 candidats au départ ( Saint Louis, San Diego, Detroit, Phoenix, Sacramento, Charlotte, Tampa Bay... ) mais A la recherche de la nouvelle franchise a désigné Nashville comme grand vainqueur, grâce à un stade dédié au ballon rond. Car la Ligue a décidé de voir plus haut, plus grand, et n'accepte plus que des projets de clubs avec enceinte dédiée, malgré le succès d'Atlanta et son stade partagé avec la franchise NFL de la ville. Une ligue qui commence à perdre la tête, puisque le propriétaire des Crew a dit clairement que son club pourrait déménager à Austin et son futur complexe, si la ville de Columbus ne lui assurait pas un nouveau terrain et un nouveau stade.

Du côté de la LNH, les Red Wings jouent sur leur nouvelle glace du Little Caesars Arena mais avec peu de public, Seattle rénove la KeyArena pour attirer une franchise NHL et NBA. Du côté de Calgary, si pas de nouvelle glace, les Flames pourraient déménager, et pour les Coyotes, on détruit des places pour faire moins vide. Et pour finir, les Islanders ont enfin un terrain à Belmont Park pour construire leur future patinoire.

Pour terminer ce tour d'horizon des Etats-Unis, la NBA a été sage. Seattle avec la KeyArena veut revoir les SuperSonics, les Pistons de Détroit ont déménagé au Little Caesars Arena, les Jazz de l'Utah rénovent leur arena, les Bucks de Milwaukee se préparent pour leur futur salle, et les Hawks d'Atlanta vont avoir la plus petite salle de la ligue mais pour un meilleur confort pour ses fans.

France

Dans l'hexagone, les grands stades ont été livrés pour l'Euro 2016, mais Nantes se prépare pour son futur Yello Park.

Les surprises ont été du côté des salles avec surtout l'annonce du club de basketball de Strasbourg de rénover son parquet à ses propres frais. Paris aura une nouvelle salle, de 7.500 places, à Porte de la Chapelle ; enfin cette capitale européenne s'équipe sportivement.

Côté tennis, malgré tous les problèmes juridiques, Rolland Garros a lancé les travaux d'aggrandissement. Et côté rugby, la fusion ( ratée ) du Stade Français et du Racing 92 a fait remonter le fait que l'U Arena n'est pas un stade pour le ballon ovale, ce n'est qu'une salle de spectacle.

Mais le pays a gagné l'organisation de la Coupe du Monde FIFA féminine de 2019, la Coupe du Monde de Rugby XV de 2023, et les Jeux Olympiques de 2024.

Dans le reste du monde

En Russie, les stades de la Coupe du Monde FIFA 2018 ont été livrés, même si certains vont donner des sueurs froides aux spectateurs.

En Italie, la Serie A continue sa mue, avec le feu vert pour le projet de l'AS Roma, et pour celui de Cagliari. Même la Fiorentina a dévoilé en début d'année son futur paquebot.

En Espagne, le Real Madrid et le FC Barcelona peaufinent leurs projets respectifs. L'Atlético de Madrid a lui inauguré son Wanda Metropolitano. Le sous-marin jaune a dévoilé en début d'année le nouvel extérieur de l'Estadio de la Ceramica. Et le club de Valencia CF a décidé de reprendre les travaux de son futur stade, arrêtés en 2009.

Et nous nous devions de finir avec le feuilleton de l'année qui s'est très mal fini pour les belges. Le pays ne recevra pas des rencontres de l'Euro 2020, et son nouveau stade ne verra jamais le jour ; peut-être une rénovation importante du Stade du Roi Baudouin.

Idées à suivre

Cette année, les enceintes sportives ont commencé à proposer un espace et un accueil dédiés aux personnes sensibles aux bruits et stimulations ; une pièce insonorisée mais avec vue sur le terrain équipée d'une salle de jeu. Ces commodités ont été installées à Cleveland pour suivre les Cavs, mais aussi chez les Rangers de Glasgow, ou chez les Red Bulls de New York par exemple.

Les stades n'ont pas changé de style depuis l'Antiquité : le principe de base de toutes tribunes dans les structures sportives actuelles consiste de partir du terrain et de s'élever le plus possible tout en évitant de s'en éloigner de trop. Le cabinet ROSETTI a décidé de faire le chemin inverse, les tribunes se décomposent en petits étages, chacun s'élevant au dessus du terrain, à équidistance ; c'est le principe du bol inversé.


Nous vous avons proposé un résumé assez rapide de l'actualité que vous avez pu suivre toute l'année sur OStadium.com, il y a tellement à dire sur les enceintes sportives. Nous voudrions surtout vous remercier de nous avoir été fidèle pour cette année 2017, et espérons que vous le serez encore plusieurs années.

En attendant, nous vous souhaitons une très bonne année 2018, et n'oubliez pas que le sport se vit dans les stades, les patinoires, les arenas ; les supporters se feront une joie de vous accueillir et de partager leur passion.

< Le Stade Marcel-Tribut de Dunkerque va être rénové dès janvier
Un an après la présentation du projet, les travaux de rénovation du stade de l'USL Dunkerque vont en...
La salle de Limoges renommée en hommage à Frédéric Forte ? >
Le maire de Limoges a décidé de renommer le Palais des Sports de Beaublanc en hommage à l'ancien jou...